Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=5449)
Date Vol : 20/11/2011
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  Multiaxes
Equipements :
Parachute
Radio
Horizon artificiel
Extincteur
Transpondeur
GPS
Nature du vol :
du local
Nature vol autre:
Phase du vol : en finale
Phase vol autre:
 
Catégorie: Procédures
  Type(s) des évènement(s) :
 
  Catégorie(s) d'accident :
 
violation des règles de l'air
Collision en vol
  Dégats : Non
 
  Description :
  J'étais en tour de piste. Il y avait 2 appareils devant moi. Le premier avait annoncé un complet, le second un touché et moi-même pour un toucher. Je me suis annoncé a toutes les phases, comme les 2 autres, vent arrière, base et dernier virage en précisant que j'avais visuel sur le 2 appareils. Il y avait au point d'arrêt 2 appareils en attente. Le premier appareil s'est posé et a dégagé la piste et quand le second appareil allait faire son toucher, l'appareil en attente s'est aligné en s’annonçant mais j'étais en courte finale, phare allumé et j'ai pensé qu'il allait vite décoller mais non il ne bougeait pas. Ca va tres vite,je ne savais plus quoi faire. Une remise de gaz en passant au-dessus mais j'ai pensé qu'il allait me toucher au décollage et a la radio j'ai annoncé qu'il faudrait écouter et regarder avant de pénétrer. Je me suis déporté vers la droite ( piste en herbe) Après le vol, nous nous somme expliqués. Il s'est excusé de ne m'a pas avoir vu mais me reprochant ma discussion violente en vol. J'ai répondu que surpris et paniqué je ne savais pas comment faire. Il a eu tort c'est vrai mais j'aurais dû annoncer une remise de gaz pour obstacle sur la piste, remettre les gaz et passer tres au dessus de lui alors que j'ai continué a descendre pour relever son indicatif est passer à côté de lui tout en lui expliquant son manque d'attention.
  Commentaires :
  Oui, tout à fait et si cela se représente, je sais ce qui faut faire et surtout ce qu'il ne faut pas faire.
  Enseignement :
  Oui la mienne. une phraséologie plus précise s'impose.


Commentaire du modérateur: en VFR, la radio n'est qu'une aide, surtout si, comme dans le cas présent,il s'agit d'auto information. La fréquence ne doit en aucun cas être le théâtre d'explication ou de débriefing. Les pilotes concernés risquent de se déconcentrer. En outre, leurs échanges peuvent masquer d'autre communications de sécurité ou de coordination.


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 26-Mar-2017