Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=5621)
Date Vol : 14/05/2012
Fonction : Pilote
Météo : Défavorable
Appareil:  Multiaxes
Equipements :
Parachute
Radio
GPS
Nature du vol :
du local
en montagne
Nature vol autre:
Phase du vol : en vol
Phase vol autre:
 
Catégorie: Vigilance
  Type(s) des évènement(s) :
 
  Catégorie(s) d'accident :
 
dépassement des conditions aérologiques acceptables
Perte de contrôle en vol
  Dégats : Non
 
  Description :
  Vendredi dernier, il faisait assez chaud, et il y avait du vent. Toutes les conditions étant réunies pour qu’il y ait des turbulences et en effet, mon modeste trois axes, ancien, ouvert et lent me balançait pas mal. Une tabasse plus brutale que les autres me fait réduire les gaz pour baisser un peu la vitesse. Un moment plus tard, une nouvelle turbulence me secoue brutalement. Sans trop réfléchir, je réduis de nouveau les gaz et là GROSSE FROUSSE : je me mets à tomber d’un seul coup, comme si j’étais arrivé plein pot au bord d’une falaise.
  Commentaires :
  Juste le temps de reprendre mes esprits pour m’apercevoir que le moteur était au ralenti et que j’avais tout simplement décroché. Heureusement, j’étais à environ 700 mètres d’altitude et les manœuvres habituelles – rendre la main et pousser les gaz – ont suffi à me récupérer, le cœur pas mal battant quand-même.
  Enseignement :
  En réfléchissant à froid, j’ai commis trois erreurs. La première était d’avoir oublié que c’est juste pour le plaisir que je vole et que ce n’est pas la peine de m’obstiner à rester en en l’air dans des conditions pas du tout agréables quand il n’y a pas d’impératif. La deuxième était de me laisser endormir par l’impression que la réduction de vitesse améliorait ma sécurité, simplement parce qu’elle me semblait plus agréable. Et surtout j’aurai du remettre plus de tours une fois la première tabasse passée au lieu d’additionner deux ralentissements. Il faut aussi faire attention à ce que les instruments indiquent. Dans l’atmosphère agitée, l’aiguille de mon badin a tendance à gigoter sur plus ou moins 10 Km h voire plus que ça. Du coup je ne le regarde pas trop et il ne joue pas son rôle d’avertisseur. On m’a dit qu’il n’était peut-être pas bien adapté à ma machine, trop vieux (25 ans) ou qu’il pouvait y avoir de l’eau dedans.


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 26-Mar-2017