Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=5710)
Date Vol : 18/08/2012
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  Pendulaire
Equipements :
Parachute
Radio
GPS
Nature du vol :
du local
autre (*)
Nature vol autre: Vol avec un copain passager "enrobé"
Phase du vol : au décollage
Phase vol autre:
 
Catégorie: Domaine de vol
  Type(s) des évènement(s) :
 
  Catégorie(s) d'accident :
 
Autre: passage en second régime
Perte de contrôle en vol
Défaillance commandes de vol
  Dégats : Non
 
  Description :
  Bonsoir, j'ai environ 800h de vol en pendulaire en moins de 4 ans. J'ai fait des centaines, voire des milliers de vols avec passager sans aucun encombre....
J'ai préparé vers 20 h un vol local avec un ami, j'ai fait la même routine que d'habitude.Vent nul, plus de thermique, bref, tout semblait ok.
Après avoir mis plein gaz et avoir l'impression que ma vitesse de roulage était bonne, j'ai poussé la barre. Le pendulaire a décollé, mais à 2 m du sol j'ai senti l'appareil passer sous moi et perdre de la hauteur. Fort de mes deux participations au Tour ULM avec ses briefings, ses exemples concrets, j'ai réalisé que je passais en second régime. J'ai aussitôt rendu la main et repris de la vitesse pour me reposer.
J'ai remonté la piste, repris l'axe de décollage, pris beaucoup plus de vitesse de roulage et ai moins poussé sur la barre. ET ON A FAIT UN MAGNIFIQUE VOL ! Mon passager était ravi et moi très content d'avoir participé aux débriefings du Tour ULM car ça a sauvé mon appareil !!!!!!
  Commentaires :
  Sans ma participation au Tour ULM et aux brefings sécurité, je n'aurais pas été sensibilisé par ce qu'est le second régime et j'aurais vraisemblablement insisté pour décoller, poussant de plus en plus sur la barre et m'enfonçant de plus en plus pour finir dans le maïs en bout de piste....
  Enseignement :
  Erreur: Je n'ai pas pris la mesure des conditions du vol : il faisait 40°C, ça ne portait pas du tout....et mon passager faisait 87 Kg. Le tout additionné a aboutit à un manque de vitesse au décollage à cause de la très forte chaleur et de l'air très peu porteur et d'une masse certes réglementaire mais élevée pour les conditions du jour.
Pas besoin de turbulences, rafales ou vent de travers pour rater un déco.... Cela me servira de leçon et j'espère que cela pourra servir à tous: En cas de forte chaleur, majorez votre vitesse de décollage ( et d'atterrissage...)


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 13-Dec-2017