Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=5936)
Date Vol : 05/08/2013
Fonction : Pilote
Météo : Défavorable
Appareil:  Multiaxes
Equipements :
Radio
Extincteur
Nature du vol :
du local
Nature vol autre:
Phase du vol : au décollage
Phase vol autre:
 
Catégorie: Technique
  Type(s) des évènement(s) :
 
  Catégorie(s) d'accident :
 
défaillance du pilote
Perte de contrôle en vol
Dépassement de compétences
  Dégats : Non
 
  Description :
  Après avoir rénové le silencieux d'échappement de mon multi axes équipé d'un moteur RORTAX 582 avec une bombe d'aérosol entamé qu'un copain du club à mis a ma disposition, je m’apprêtes a entreprendre en vol local depuis mon terrain avec un passager, membre de ma famille. La cabine s'est entièrement enfumé au après la mise des gaz au décollage. Certes il y avait du vent de 15 à 20 kt environ mais parfaitement dans l'axe. Ma première faute a été de remettre les gaz au ralenti en perspective de vouloir me reposer dans l'axe avant la fin de piste, sauf que c'était bien trop tard. Finalement, je décide de redécoller, sans trop regarder les instruments, concerté sur les rafales qui secouent la machine! La fumé s’est arrêté progressivement une fois en vent traversier, et je savais déjà ça devait être la peinture qui avait brûlé. Mon passager a profité pleinement du vol, n'ayant eu la moindre inquiétude, chose qui m'a beaucoup aidé. Je pouvais me concentrer pour finir le tour de piste, mais mon pied tremble sur le palonnier, et j'ai oublié la moitié des annonces radio. Je suis parvienu a poser la machine sans soucie
  Commentaires :
  OUI, car il ne faut pas utiliser une peinture qu'un copain du club a mis à disposition, sous le seul prétexte qu'il a rénové son silencieux avec la même. Il faut toujours vérifier. On n'est jamais mieux servi que par soit même !L'erreur était clairement de ne pas avoir utilisé une peinture résistante à haute température à la place d'une bombe d'aérosol pour machines agricoles...!
  Enseignement :
  Commentaire du modérateur: ce témoignage illustre la recommandation de ne jamais embarquer un passager lors de la remise en vol après une intervention technique, si bénigne soit-elle en apparence.


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 26-Mar-2017