Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=6528)
Date Vol : 15/02/2015
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  Multiaxes
Equipements :
Parachute
Radio
Nature du vol :
du local
en montagne
Nature vol autre:
Phase du vol : en vol
Phase vol autre:
 
Catégorie: Technique
  Type(s) des évènement(s) :
 
  Catégorie(s) d'accident :
 
Perte de contrôle en vol
Défaillance structurelle
  Dégats : Non
 
  Description :
  En vol local solo avec des turbulences légères, bonne visi, pas trop de vent. Au cours d’une secousse un peu plus forte que les autres, j’entends un claquement, et je sens le fond de mon siège s’enfoncer d’un seul coup d’environ 7 à 8 centimètres. Grosse frayeur. Je commence à approcher ma main de la poignée du parachute. Mais comme rien d’autre ne se produit et que l’ULM continue à voler comme si de rien était, je décide de regarder si je peux piloter comme ça et de voir si je peux envisager de rentrer au terrain. La position n’est pas trop commode. Je sens sous mes fesses à travers la toile, la batterie qui est sous le siège. Je suis un peu trop bas pour que ça me donne un champ de vision confortable. Mais pour le reste, ça semble aller et je rentre en faisant une directe après m’être annoncé à la radio. Tout le reste se passe bien, à part l’assise qui flotte et des bruits de ferraille un peu inquiétants derrière mes reins au roulage.
  Commentaires :
  Constat : le siège est une seule pièce de toile rembourrée tendue entre 3 tubes pour former un L. Celui du milieu, entre l’assise et le dossier, s’est progressivement courbé sous le poids des pilotes qui s’assoient dedans. Ça a diminué la longueur entre perpendiculaires assez pour que l’extrémité du tube finisse par sortir de son logement. En examinant l’autre siège, et ceux d’un autre appareil du même modèle un peu plus récent, on remarque que le même phénomène a commencé. Renseignement pris auprès d’autres utilisateurs et de l’importateur en Belgique, on apprend que c’est effectivement un point particulier à surveiller sur ce modèle d’ULM, bref que la mention « contrôle de la fixation des sièges » sur la checklist de révision, n’est pas à prendre à la légère.
  Enseignement :
  Quand on fait sa visite prevol, on a tous tendance à se concentrer sur les gros éléments structuraux qui concourent à notre sécurité, en négligeant souvent les petits détails qui peuvent aussi nous causer des ennuis. Et puis, on a découvert à cette occasion que cette faiblesse était parfaitement connue par la plupart des autres utilisateurs de ce modèle de trois axes. Il ne faut pas voler en restant isolé dans son coin. Ne pas hésiter à intégrer les associations de propriétaires pour rester à l’affut des moindres informations.


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 22-Feb-2017