Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=6609)
Date Vol : 06/01/2015
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  Pendulaire
Equipements :
Parachute
Radio
Nature du vol :
de l'initiation
du local
Nature vol autre:
Phase du vol : en vol
Phase vol autre:
 
Catégorie: Vigilance
  Type(s) des évènement(s) :
 
  Catégorie(s) d'accident :
 
Panne moteur en vol
Défaillance commandes de vol
  Dégats : Non
 
  Description :
  J’emmène en baptême un élève vélivole du club dont nous partageons le terrain, car il a souhaité découvrir le pendulaire. Je suis en place avant, ce n’est pas de l’instruction. Tout se passe bien et le vol est agréable – mon passager est à son aise mais semble gigoter un peu pour chercher une position confortable. Subitement, le moteur part à plein régime pendant quelques secondes, puis revient au réglage que je lui ai donné. Je commence à peine à investiguer quand ça recommence deux fois brièvement. Je fais un essai avec l’accélérateur au pied. Le moulin répond normalement.
  Commentaires :
  Je fais part à mon passager de mon intention d’écourter le vol. Il me répond qu’il a l’impression d’avoir touché à quelque chose qui a influencé le moteur, en essayant de mettre son bas de pantalon dans sa chaussette pour mieux se protéger du vent relatif. En fait, nous découvrirons qu’il a très probablement accroché la gaine du câble des gaz avec sa montre en glissant sa main entre sa cuisse et le tube du chariot sur lequel est fixé la commande auxiliaire à main. Au sol, on a reproduit le phénomène en tirant la gaine vers le bas.
  Enseignement :
  Plusieurs enseignements : Il faut surveiller le bon équipement et la bonne installation du passager, veiller à son confort pour qu’il ne soit pas incité à essayer d’améliorer de sa propre initiative sa situation pendant le vol. Il faut bien le briefer soigneusement, en lui montrant les commandes et les points sensibles à ne pas toucher, lui expliquer les conséquences que ça pourrait avoir pour la sécurité. Pour ça, il faut bien connaître à fond sa machine. Il faut s’assurer de la qualité des fixations des gaines et câbles qui courent le long des tubes et ne pas hésiter à remplacer les serflex un peu vieux qui ne serrent plus trop.


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 21-Sep-2017