Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=6956)
Date Vol : 07/04/2016
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  Hélicoptère
Equipements :
Radio
Nature du vol :
du local
Nature vol autre:
Phase du vol : en vol
Phase vol autre:
 
Catégorie: Procédures
  Type(s) des évènement(s) :
 
  Catégorie(s) d'accident :
 
panne de moteur en vol
  Dégats : Non
 
  Description :
  en conditions météo parfaites au cours d'un vol local sur hélicoptère classe 6 monoplace , perte brutale de puissance moteur , autorotation et contact sol brutal , embrasement de l'appareil
  Commentaires :
  l'appareil était en parfait état et je totalisais 80 heures sur cette machine le moteur rotax 582 avait 130 heures de fonctionnement
la perte brutale de puissance et la chute rapide des tours rotor , m'ont conduit à engager une autorotation

l'adrénaline aidant , j'ai activé correctement les automatismes acquis pour cette manœuvre d'urgence de bout en bout
cependant le terrain de secours choisi comportait une herbe assez haute et était en contre pente , ce qui a interdit à l'appareil de glisser pour terminer parfaitement l'atterrissage
le feu s'est manifesté immédiatement dans mon dos , compartiment moteur
après après avoir coupé tous les contacts et débrayé le rotor je suis sorti rapidement sans aucune blessure de la machine qui n'a pas basculé mais qui a continué de bruler
  Enseignement :
  il n'a pas été possible d'identifier l'origine de la perte de puissance du moteur et je resterai sur 2 hypothèses : soit c'est le mélangeur automatique d'huile qui a eu une avarie , soit le feu s'est déclaré en vol dans mon dos

les enseignements que je retire de cet épisode sont les suivants :

j'aurai dû retirer comme sur mes autres machines le mélangeur d'huile

une autorotaion dans la vraie vie c'est autre chose que toutes celles décidées et faites en entrainement avec un instructeur ou seul , c'est avant tout une manoeuvre destinée à sauver le pilote plus que la machine elle même
toutefois on peut faire confiance dans l'apprentissage dispensé par nos instructeurs qui ont imprimé en nous les bons réflexes nécessaires

même en se posant correctement ( ce qui a été le cas ) , sans inclinaison latérale face au vent et à contre pente , il reste le problème du pourcentage de la pente qui est très difficile à évaluer en vol
personnellement je vais tenter de m'efforcer d'accroitre ce jugement; peut être avec des passages d'observation transverses ...???

côté machine , je vais étudier la possibilité d'installer un extincteur automatique dans le compartiment moteur de mon 3 axes et de mon gyro


les conseilleurs ne sont pas les payeurs , mais j'ai eu la chance de courir très courbé après la sortie de la machine car j'aurais pu me faire décapiter par le rotor qui continuait de tourner , et je pense que c'est un automatisme que l'on doit absolument acquérir dès lors qu'il s'agit de gyro ou d'hélico


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 29-Mar-2017