Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=6993)
Date Vol : 15/07/2016
Fonction : Instructeur
Météo : Favorable
Appareil:  Multiaxes
Equipements :
Parachute
Nature du vol :
de la formation
du local
autre (*)
en plaine
Nature vol autre: instruction en tour de piste
Phase du vol : en finale
Phase vol autre:
 
Catégorie: Procédures
  Type(s) des évènement(s) :
 
  Catégorie(s) d'accident :
 
Abordage avec un aéronef en vol
  Dégats : Non
 
  Description :
  Je faisais de l'instruction en ULM avec un élève
Après quelques tours de pistes pendant lesquels un paramoteur évoluait dans les axes de montée vers 1500 ft (estimation), nous partons en secteur et au retour nous faisons une intégration par la verticale à 1500 ft pour rejoindre une vent arrière main gauche piste 27 à 1200ft.
Le vent était du 250 pour environ 5 kts
Avant d'arriver verticale 1500 ft j'ai demandé à 3 reprises si des paramoteurs étaient en vol. Aucune réponse, bein que l'écoute 123.50 soit demandée pendant les phases d'instruction paramoteur
Je fais faire une intégration en vent arrière à 1200 ft en surveillant un paramoteur en évolution au dessus de l'aérodrome à des altitudes variables.
Nos annonces radio ont été effectuées à chaque point de report et à chaque branche du circuit qui a été réalisé comme prévu sur la carte VAC.
En courte finale, j'ai compris que le paramoteur allait se passer en même temps que nous en travers de la piste en herbe (03 21)et à une distance que j'ai jugée incompatible avec notre sécurité (25 à 30 m de l'axe de la piste 27) j'ai donc effectué une remise des gaz.
J'ai refait un appel radio en demandant à nouveau si une écoute radio était effectuée par l'instructeur paramoteur et là surprise école paramoteur j'écoute après quelques échanges j'ai constaté que nous n'avions pas la même vision de la sécurité puisque l'instructeur a clairement dit que la sécurité n'avait pas été engagée
  Commentaires :
  L'expérience récente d'un de mes ex-élèves avion qui a du faire un arrêt décollage quelques jours plus tot pour éviter une collision avec un paramoteur m'a permis d'être certainement un peu plus attentif aux évolutions du paramoteur
  Enseignement :
  Les approches en paramoteur, bien différentes de celles effectuées en 3 axes , pendulaire et autogire et ne pouvant pas forcément répondre à la règlementatation publiée devraient être mieux encadrées sur le plan local et les distances entre les atterrissages et ou décollages d'ulm différents plus importantes que celle qui m'a obligé à faire une interruption d'approche.
En un mot un protocole avec des règles locales devrait être établi et respecté


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 21-Sep-2017