Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=7124)
Date Vol : 12/03/2016
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  Multiaxes
Equipements :
Parachute
Radio
Balise de détresse
GPS
Nature du vol :
du local
Nature vol autre:
Phase du vol : roulage après l'atterrissage
Phase vol autre:
 
Catégorie: Vigilance
  Type(s) des évènement(s) :
 
Défaillance du système de bord entraînant une perturbation de la gestion du vol
  Catégorie(s) d'accident :
 
Sortie de piste
Collision au sol
  Dégats : Non
 
  Description :
  Lors d'une série de tours de piste après des travaux de maintenance de l'ULM, je remarque que l'appareil a tendance à embarquer sur la gauche au roulage après atterrissage. J'attribue dans un premier temps cette tendance à mon manque d'entrainement récent face la composante de vent de travers qui affecte la trajectoire et je redécolle en me promettant de faire plus attention. Les deux circuits suivants se passent bien et je décide de faire un complet.
Après ce dernier arrondi, l'ULM embarque de nouveau très franchement à gauche alors que le vent a manifestement baissé, au point de m'obliger à donner du pied à droite presque jusqu'en buttée pour ne pas sortir de piste.
  Commentaires :
  Le système de frein de mon appareil est hydraulique avec une poignée au manche qui agit sur les deux roues en même temps. J'ai réalisé que je le l'avais utilisé modérément lors du premier posé, afin de laisser à un autre appareil le temps de rouler pour venir se positionner pour décoller dernière moi, mais qu'ensuite je n'avais pas fait appel au frein lors des deux posés-décollés suivants.
En revanche, le dernier atterrissage étant un complet, j'ai appliqué le frein pour me ralentir. Ce qui m'a empêché de comprendre tout de suite ce qui se passait, c'est que ce n'était pas au moment de freiner, mais de fait en relâchant la poignée que le déport devenait manifeste.
  Enseignement :
  Les travaux d'entretien de l'ULM avaient comporté la dépose des étriers de frein pour remplacer les plaquettes. En les remontant, j'ai provoqué un cheminement légèrement différent des deux durites hydrauliques , faisant passer celle de la jambe de train droite devant sa contrefiche, et celle de gauche derrière la sienne. Je le savais, mais je pensais que ce n'avait pas d'importance. Mais j'aurais dû être plus rigoureux car en fait, ce montage provoquait un léger pincement de la durit gauche au niveau de son passage dans le fuselage, impossible à voir depuis l'extérieur, mais manifeste en regardant sous le siège. Au freinage, il n'y avait pas vraiment de décalage notoire dans le serrage des mâchoires droites et gauche. En revanche, lorsque je relâchais la pression, il y avait une vrai temporisation entre les desserrage des deux freins. La durit pliée était à changer. Pour être sûr de ne plus provoquer de déséquilibre, j'ai préféré remplacer l'ensemble de la tuyauterie.


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 23-Feb-2017