Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=7233)
Date Vol : 24/05/2017
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  Pendulaire
Equipements :
Parachute
Radio
Nature du vol :
du local
Nature vol autre:
Phase du vol : en finale
Phase vol autre:
 
Catégorie: Technique
  Type(s) des évènement(s) :
 
Evénement relatif à l'entretien de l'aéronef
  Catégorie(s) d'accident :
 
Perte de contrôle en vol
Autre: destruction du support du moteur
  Dégats : Non
 
  Description :
  Tours de pistes de reprise en main, et pour me mettre à jour des 3 posés demandés avant d'embarquer un passager. En fin d'étape de base, le passage tout réduit provoque une grosse vibration du moteur. Je remets un peu les gaz et la vibration s'arrête. Je m'éloigne un peu du terrain et prend de la hauteur pour faire un essai de réduction des gaz. Ça provoque encore une très forte vibration, mais elle s'arrête spontanément avant que j'ai eu à faire quoi que ce soit, et le moulin finit par se mettre à ronronner au ralenti comme d'habitude. Par contre, aucun phénomène anormal si j'accélère. Je décide de rentrer. En final, la vibration se fait encore sentir et ne semble pas décidée à s'atténuer toute seule. Je décide de tout couper dès que la piste est assurée. Atterrissage RAS.
  Commentaires :
  Au sol, je remets en route pour voir si ça le fait aussi au roulage, mais non, le moteur semble répondre normalement. Ce n'est qu'au parking, pour un point fixe avec le frein serré, que l'on parvient à reproduire la vibration pendant à peine une seconde, mais très forte, toujours lors de la réduction des gaz. Les trois autres membres du club présents m'entourent pour donner chacun son avis sur ce qui vient de se passer.
Comme les câbles des carburateurs et leurs gaines viennent d'être changés pour des neufs, On regarde tout de suite de ce côté là. On s'aperçoit tout de suite que le boisseau du carburateur avant a tendance à réagir avec du retard pour redescendre quant on réduit les gaz. Sa gaine, plus courte que l'autre, est trop coudée pour laisser librement coulisser le câble sous l'effet du ressort. Ça provoque un déséquilibre des synchronisations à la réduction des gaz. Au bout d'un temps plus ou moins bref, les vibrations qui suivent aident le ressort à retendre le câble et tout rentre dans l'ordre.
  Enseignement :
  Il faut faire attention à ne pas installer des gaines trop courtes sur les commandes des gaz, sous peine d'avoir une synchro carburateur aléatoire.
A force de jouer avec le phénomène au sol pour le montrer à tout le monde, on a fini par détériorer les silent blocs de l'échappement.


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 27-Jun-2017