Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=7421)
Date Vol : 15/02/2018
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  non renseigné
Equipements :
Radio
Nature du vol :
en plaine
Nature vol autre:
Phase du vol : au cours de la préparation du vol
Phase vol autre:
 
Catégorie: Procédures
  Type(s) des évènement(s) :
 
Mauvaise coordination / exécution des opérations au sol (préparation machine, chargements, arrimages, embarquement des passagers)
  Catégorie(s) d'accident :
 
Autre: panne d'essence en vol
  Dégats : Non
 
  Description :
  Après mon vol précédent, je marque sur le carnet de vol qu'il ne reste que 10 litres d'essence dans la machine
Au retour de son vol local, le pilote m'ayant succédé sur la machine me dit que je me suis trompé et qu'en fait il en restait 25 litres quand il a fait sa prévol.
Sur le Tanarg, la jauge est un tube transparent dans lequel on voit le niveau d'essence.
En regardant ensemble la jauge, on constate que le niveau est encore à 25 litres bien qu'il n'ait pas remis d'essence.
En bougeant un peu la machine, on se rend compte que le niveau d'essence réel est de 2 ou 3 litres, et que le niveau le plus apparent est en fait seulement une trace laissée sur le tube lors du remplissage précédent.
Heureusement qu'il n'a fait qu'un court vol local, surtout que, comme ce tube de lecture est coudé, il devient très difficilement lisible en vol lorsque le niveau d'essence est bas.
  Commentaires :
  Maintenant je bouge toujours la machine avant de lire la jauge du Tanarg, et je le conseille aux autres pilotes
  Enseignement :
  Erreur de conception de la jauge du Tanarg: il faudrait mettre une bille colorée à la surface du carburant dans la jauge et un petit miroir pour la lire en vol lorsque le niveau d'essence est bas
Erreur de ne pas avoir constaté et géré ce défaut plus tôt


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 23-Jan-2019