Saisie des REX

Visualisation du REX


    Retour Liste  |  Retour
Retour d'Expérience - ULM (id=7624)
Date Vol : 25/10/2018
Fonction : Pilote
Météo : Favorable
Appareil:  Multiaxes
Equipements :
Parachute
Radio
Horizon artificiel
Transpondeur
GPS
Nature du vol :
du local
en plaine
Nature vol autre:
Phase du vol : en vol
Phase vol autre:
 
Catégorie: Procédures
  Type(s) des évènement(s) :
 
Position inusuelle (assiette, inclinaison, incidence...)
Autre: Ouverture intempestive de la verrière en croissière
  Catégorie(s) d'accident :
 
Perte de contrôle en vol
Autre: Dépassement du domaine de vol
  Dégats : Oui
  Verrière et dessus du tableau de bord à remplacer.
  Description :
  Lors d’un vol de liaison d’une vingtaine de nautiques, la verrière de mon appareil s’est ouverte soudainement lors de la mise en descente.
Suite à cette ouverture inopinée l’appareil a pris instantanément une forte assiette à piquer et la verrière s’est entrouverte de +30 cm, la vitesse était de l’ordre de 125 Kts à ce moment là.
L’appareil a décrit une parabole soudaine vers le bas s’est mis en facteur de charge négatif, tout le contenu de l’habitacle s’est mis en lévitation et a été aspiré à l’extérieur (cartes, contenu des vides poche, mea west etc …)
Immédiatement j’ai remis à plat l’avion (main gauche) et j’ai essayé de rabaisser la verrière (avec ma main droite) pour la reverrouiller mais ça coince et je m’aperçois que le pare-brise se brise horizontalement…
Juste avant la descente j’avais réduit significativement la puissance car je supputais de prochaine turbulence, cet appareil accélère vite… cette réduction m’a permis de rester dans le domaine de vol. J’ai pu réaliser une seconde réduction plus conséquente (de la main gauche) quand l’avion était revenu à plat et que j’avais bloqué le manche entre mes jambes, ma main droite étant toujours occupée à retenir la verrière par la poignée au dessus de ma tête.
Cette deuxième réduction a permis de limiter l’effort pour maintenir la verrière dans une position non critique.
Jusqu’ici tout s’est passé très vite en quelques secondes …
L’avion à plat et stabilisé à vitesse réduite, je n’arrivai pas plus à fermer la verrière et pour cause, le casque passager (qui était sur le filet arrière) est pris en tenaille entre le dessus du tableau de bord et le pare-brise cause de sa rupture. Une fois le casque dégagé, j’arrive enfin à fermer la verrière sans toute fois pouvoir la verrouiller. A l’aide du harnais passager dont j’ai libéré une boucle, je sécurise la verrière en position fermée, et retourne me poser sans encombre supplémentaire.
  Commentaires :
  oui
J’ai été surpris par la promptitude du changement d’assiette, sans action rapide et dosée, ce genre de gag devrait mal se terminer
là l’expérience est irremplaçable …
  Enseignement :
  Complètement responsable, malgré une checklist mnémotechnique (A.C.H.E.V.E.R.) avant décollage systématique.

L’appareil est très récent (moins de 100h Total), sa verrière est un peu capricieuse à verrouiller du fait que le joint périphérique doit se comprimer pour que le loquet de fermeture se verrouille.
Pour fermer la verrière, l’astuce est de maintenir la poignée de fermeture fortement vers le bas pendant une dizaine de seconde le temps que le fameux joint se comprime et le loquet finira par s’engager tout seul en position ‘fermé verrouillé’

Consciemment, j’ai laissé la verrière en position non verrouillé à l’instant ‘T’ pour faire autre chose, parce que je n’arrivai pas à la verrouiller à l’instant, reportant l’action dans le futur proche.
Mais avec cet incident, je m’aperçois de deux choses, un l’action dans le futur proche m’a pas été réalisée, deux l’item ‘V’ verrière verrouillé dans la checklist n’a pas eu d’effet !


ISImage ® est une marque de la société ISI
contact : Vincent Wartelle +33 (0)6 70 07 75 49 - email: vincent.wartelle@isimages.com
 

Server REX - 22-Mar-2019